L’un des plus grands fonds spéculatifs au monde se lance dans la crypto

Le marché baissier des crypto-monnaies n’est peut-être pas encore terminé et les prix de nombreuses crypto-monnaies sont abyssaux. Pourtant, les institutions ne baissent pas les bras, bien au contraire. Certains investisseurs professionnels entrent sur le marché et souhaitent en proposer de nouveaux.

Nouveau fonds crypto sur le marché

Selon Bloomberg, Man Group travaille sur un fonds spéculatif crypto dédié. Man Group est l’un des plus grands fonds spéculatifs au monde, avec environ 97 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Les actions de ce fonds sont négociées à la Bourse de Londres (LSE), ce qui en fait le plus grand fonds public au monde.

Groupe masculin consistecomme le nom le suggère, de divers sousfonds ciblant différentes parties du monde. Le dernier ajout à cette série est celui pour la cryptographie. Le fonds sera géré par Andre Rzym, un gestionnaire de fonds qui gère des fonds pour la société depuis plus de 17 ans, selon Bloomberg.

Les travaux pourraient démarrer d’ici la fin de l’année. Premièrement, AHL, un autre fonds sous l’égide de Man Group, doit affiner le risque pour le bras crypto. L’homme négocie déjà des contrats à terme sur crypto via AHL, mais apparemment, le nouveau fonds de crypto négocie plus que des contrats à terme.

Les nouveaux arrivants n’ont aucune garantie pour le marché haussier

Malgré le fait que le marché de la cryptographie est dans le chaos, cet institut voit du pain sur le marché, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il pense que le marché va augmenter. Une partie des fonds de cette société va également court. Plus tôt cette année, les institutions ont été largement à découvert sur Tether stablecoin USDT.

À lire  Cardano ajoute en moyenne 20 000 nouvelles adresses de jalonnement par mois

La banque japonaise Nomura a également annoncé qu’elle autoriserait les clients institutionnels à échanger des crypto-monnaies au début de 2023. Nomura est l’une des plus grandes banques du Japon et gère environ 170 milliards d’euros. Néanmoins, il en sera logiquement de même que pour Man : ce n’est malheureusement pas une garantie de hausse des prix.


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *